Vous recherchez un forum de lecture avec de bons livres à lire ? Vous voulez partager un bon livre ? Venez le faire avec nous !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iphigénie ~ Racine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis
Excellent
0%
 0% [ 0 ]
Très bon
33%
 33% [ 1 ]
Bon
67%
 67% [ 2 ]
Moyen
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Très mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Commencé sans finir...
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Bulle
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 28
Emploi : Etudiante en statistiques
Mon genre préféré : Comédie romantique, Bit-Lit
Mon livre préféré : L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Iphigénie ~ Racine   Lun 1 Mar 2010 - 19:26


Iphigénie
de
Racine
Quatrième de couverture : 1674. L’helléniste Racine prépare son Iphigénie afin de montrer à la Cour, « et aux siècles à venir » dit-il, comment on écrit une tragédie grecque en français.
Dans la rade d’Aulis, un calme plat immobilise la flotte des princes grecs en route pour le siège de Troie. Consulté, le devin Calchas annonce à Agamemnon, leur chef tout-puissant, que les vents ne se lèveront qu’au prix du sacrifice de sa fille Iphigénie. Agamemnon y consent. On fait venir la jeune femme, en lui faisant croire qu’elle va épouser son prétendant Achille. À sa joie de courte durée, succède la résignation. Elle est prête à offrir sa vie pour sa patrie. Mais c’est compter sans l’inconstance des dieux…
Nombre de pages : 256 pages
Edition de poche : divers
Couverture du livre :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Lecteur passionné
Lecteur passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 344
Age : 30
Mon genre préféré : Fantasy
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Jeu 4 Mar 2010 - 7:18

J'ai énormément aimé. J'ai particulièrement apprécié une grosse différence par raport à la plupart des tragédies, c'est que l'héroïne sait à l'avance qu'elle doit mourir et que c'est justement ça la tragédie, et pas juste un double suicide à la fin. Quoique le final de cette pièce arrive encore à glisser une entourloupe, comme quoi rien n'est jamais parié d'avance.
Bien entendu, le meilleur c'est évidemment le texte. Des vers avec de belles rimes, un rythme parfait, et une ponctuation pas perturbante, bref la lecture est très fluide.

Très bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn-livres.skyrock.com
Bulle
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5075
Age : 28
Emploi : Etudiante en statistiques
Mon genre préféré : Comédie romantique, Bit-Lit
Mon livre préféré : L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Dim 4 Avr 2010 - 17:12

Ma première tragédie depuis que j'ai quitté le lycée. D'ailleurs, les tragédies que j'ai lues ne se trouvent plus dans ma tête, elles ont dû s'envoler au cours des 3 dernières années ^^, du coup, je n'ai pas d'éléments de comparaison.
Pour ma première impression, j'ai bien aimé. J'ai eu du mal avec la lecture en alexandrin, il y a plusieurs scènes que j'ai dû relire plusieurs fois pour bien comprendre ^^. Vers la fin, je m'y suis habituée.
L'intrigue est bien, les personnages ont tous un caractère différent. J'ai beaucoup aimé Iphigénie qui a la réaction la plus raisonnée. Malgré ma petite difficulté à lire les alexandrins, j'ai été captivée par les sentiments des personnages qui étaient très bien retranscrites. La poésie des vers est très agréable à lire. Je tenterai bien une nouvelle tragédie. Je vote bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niënor
Lecteur accro
Lecteur accro
avatar

Féminin Nombre de messages : 973
Age : 24
Emploi : Etudiante
Mon genre préféré : Roman
Mon livre préféré : Jane Eyre - Charlotte Brontë
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Mer 14 Avr 2010 - 10:01

J'ai voté Bon.

Contrairement à Sherryn, j'ai été un peu déçue par l'intrigue... Que le fait qu'Iphigénie sache qu'elle va mourir, je vois pas vraiment en quoi c'est extraordinaire, c'est un peu le propre de la tragédie, ne rien pouvoir faire contre son destin, c'est la fatalité. J'ai trouvé ce personnage central un peu mou, il aurait été plus intéressant qu'elle se rebelle, je préfère les Antigone. La fin aussi est assez surprenante, mais du coup mon tragique je trouve... ^^

Toutefois, je suis d'accord pour l'écriture, c'est merveilleusement bien écrit, et quand on prend l'habitude des alexandrins, c'est très fluide et agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libre-et-ris.cowblog.fr/
Sherryn
Lecteur passionné
Lecteur passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 344
Age : 30
Mon genre préféré : Fantasy
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Jeu 15 Avr 2010 - 10:45

Citation :
Que le fait qu'Iphigénie sache qu'elle va mourir, je vois pas vraiment en quoi c'est extraordinaire, c'est un peu le propre de la tragédie, ne rien pouvoir faire contre son destin, c'est la fatalité.
Juste comme ça, mais tu as lu quoi d'autre comme pièces tragiques ? Parce que pour ma part j'en connais aucune autre qui ait une telle itnrigue ; généralement c'est juste un double suicide à la fin (ou un mort, ou trois morts, ou tout le monde meurt, etc), mais c'est pas annoncé au début. Genre Roméo et Juliette, c'est pas annoncé au début de la pièce qu'ils mourront à la fin... Il n'y a pas vraiment de fatalité, juste une histoire qui tourne mal pour des raisons extérieures aux deux protagonistes, mais ils le savaient pas à l'avance. Et toutes les autres que j'ai lues c'est pareil, je serais curieuse de lire les exemples que tu me donneras ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn-livres.skyrock.com
Niënor
Lecteur accro
Lecteur accro
avatar

Féminin Nombre de messages : 973
Age : 24
Emploi : Etudiante
Mon genre préféré : Roman
Mon livre préféré : Jane Eyre - Charlotte Brontë
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Jeu 15 Avr 2010 - 11:51

Sherryn a écrit:
Citation :
Que le fait qu'Iphigénie sache qu'elle va mourir, je vois pas vraiment en quoi c'est extraordinaire, c'est un peu le propre de la tragédie, ne rien pouvoir faire contre son destin, c'est la fatalité.
Juste comme ça, mais tu as lu quoi d'autre comme pièces tragiques ? Parce que pour ma part j'en connais aucune autre qui ait une telle itnrigue ; généralement c'est juste un double suicide à la fin (ou un mort, ou trois morts, ou tout le monde meurt, etc), mais c'est pas annoncé au début. Genre Roméo et Juliette, c'est pas annoncé au début de la pièce qu'ils mourront à la fin... Il n'y a pas vraiment de fatalité, juste une histoire qui tourne mal pour des raisons extérieures aux deux protagonistes, mais ils le savaient pas à l'avance. Et toutes les autres que j'ai lues c'est pareil, je serais curieuse de lire les exemples que tu me donneras ! Smile

Bah déjà à la base, on est censé connaître la tragédie avant de la voir, tout du moins à l'époque classique... Donc on sait qui va mourir à la fin.

Pour ce qui est de la fatalité, il s'agit simplement de la définition d'une tragédie :
Citation :
L'action que représente la tragédie est toujours pathétique et tragique (le tragique n'est pas inséparable de la tragédie): elle est propre à émouvoir le spectateur, à susciter chez lui la pitié ou la terreur (c'est la "catharsis" d'Aristote, concept que du reste l'on n'a jamais réussi à définir clairement). Mais cette action a ceci de particulier qu'elle est toujours liée à la présence d'une transcendance, d'une puissance qui domine le personnage tragique et sur laquelle celui-ci n'a pas de contrôle. Cette transcendance peut être figurée par une divinité (v.Eschyle et Sophocle), par une passion (v.Euripide, Shakespeare et Racine) ou par des valeurs imposées par un ordre social (v.Corneille). Elle provoque la perte, la déchéance du héros; elle le condamne à une existence fermée, sans d'autre issue que la mort. S'il veut combattre, c'est en pure perte: il n'a pas de prise sur les événements, il ne peut agir sur eux; ce sont plutôt eux qui agissent sur lui, révélant par le fait même son impuissance et sa misère (dans les tragédies grecques, les personnages sont punis pour avoir commis une faute, à cause de leur "hybris", leur orgueil, leur démesure; dans les tragédies anglaises et françaises, la faute semble plutôt originelle, les personnages sont condamnés de naissance). La tragédie met donc à nu la vanité, la misère irrémédiable de l'homme, tout en cherchant à sacraliser cette misère selon une esthétique de la distance.
Dans la tragédie, il n'est pas permis d'espérer, les jeux sont faits, tout est sous le signe de la fatalité. C'est là une des caractéristiques qui la distingue du drame (historique ou romantique). Dans l'univers du drame, le héros a la possibilité de modifier le cours de son existence, il y a une ouverture, un espoir; son combat n'est pas inutile; il n'agit pas sous l'emprise d'une instance supérieure, mais selon sa volonté, son désir. L'Antigone de Sophocle n'agit pas pour elle, mais pour faire respecter les lois archaïques des dieux; par comparaison, Hernani, héros romantique, lutte pour lui-même, non pour être fidèle à des principes, des valeurs qui lui ont été imposés de l'extérieur.

Les pièces que j'aie lues, très peu, je disais simplement mon cours là. ^^ Mais Œdipe et Antigone me semblent de bons exemples. S'ils n'étaient pas sûrs de leur destin (que ce soit la mort ou autre), ils étaient pour la plupart du temps toujours prévenus. Les pièces de Shakespeare sont aussi assez dures à définir, elles sortent en général toujours des règles classiques et ressemblent souvent à des drames romantiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libre-et-ris.cowblog.fr/
Sherryn
Lecteur passionné
Lecteur passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 344
Age : 30
Mon genre préféré : Fantasy
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Jeu 15 Avr 2010 - 12:18

Pour Antigone, ça m'a personnellement paru très commun, même si excellent... Oedipe j'ai pas lu, je vais essayer de corriger ça ^^ Tu me conseilles la version de qui ?

Citation :
Bah déjà à la base, on est censé connaître la tragédie avant de la voir, tout du moins à l'époque classique... Donc on sait qui va mourir à la fin.
Certes, mais ça c'est le lecteur, pas la pièce, encore moins ses personnages...
Je pense qu'une oeuvre doit pouvoir se suffire à part entière, sans indications extérieures nécessaires à la compréhension, sinon elle est incomplète.
Donc pour me faire un point de vue j'essaie de partir du principe que je connaissais pas avant de lire même si je connaissais.


Pour le destin, je pensais surtout aux personnages à l'intérieur de l'oeuvre en fait : Iphigénie connaît son destin car il le lui a été dit. Mais personne n'affirme à Roméo "tu vas mourir et tu ne pourras pas y échapper", la situation est donc différente : il est victime des événements, mais il ne les connaît pas.
C'est donc peut-être la "fatalité", mais ce n'est pas le "destin".


Donc quand tu dis ça :
Citation :
Que le fait qu'Iphigénie sache qu'elle va mourir, je vois pas vraiment en quoi c'est extraordinaire, c'est un peu le propre de la tragédie, ne rien pouvoir faire contre son destin, c'est la fatalité.
Eh bien je ne suis pas trop d'accord. La tragédie pose un ou des personnages qui se débattent contre les événements et ne s'en sortent pas (grossomodo). Mais en aucun cas la tragédie n'implique que cette fin fatale leur soit annoncée au début : les personnages eux-mêmes l'ignorent avant que ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sherryn-livres.skyrock.com
Niënor
Lecteur accro
Lecteur accro
avatar

Féminin Nombre de messages : 973
Age : 24
Emploi : Etudiante
Mon genre préféré : Roman
Mon livre préféré : Jane Eyre - Charlotte Brontë
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   Jeu 15 Avr 2010 - 18:48

Œdipe, je ne l'ai jamais lu, je connais seulement l'intrigue. Mais si je devais le lire (ce que j'aimerais bien d'ailleurs ), je prendrais la version de Sophocle. Une future lecture commune ? ^^

Citation :
Je pense qu'une oeuvre doit pouvoir se suffire à
part entière, sans indications extérieures nécessaires à la
compréhension, sinon elle est incomplète.

Bien entendu. Simplement il existe souvent dans les pièces de théâtre des prologues expliquant la pièce, ou tout simplement des préfaces, ce qui était le cas dans Iphigénie.

Iphigénie ne connaît pas son destin étant donné...
Spoiler:
 

Pour Roméo, certes c'est tragique, mais comme je l'ai dit plus haut, Shakespeare est rarement dans les règles classiques.

Pour ce qui est de savoir ou pas son destin... Qu'on leur dise ou pas, personne ne peut réellement prévoir son destin, Iphigénie en est la preuve même. Après, cela dépend des tragédies, mais que ce soit Œdipe ou Antigone, on a dit aux deux ce qui allait leur arriver.

C'est plus une question de goût ici, j'ai trouvé l'intrigue plutôt moyenne par rapport à d'autres, et la fait qu'Iphigénie sache qu'elle va mourir ne m'a pas vraiment convaincue, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libre-et-ris.cowblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iphigénie ~ Racine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iphigénie ~ Racine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Racine, Jean] Phèdre
» [Desplat-Duc, Anne-Marie] Les Colombes du Roi-Soleil - Tome 1: Les comédiennes de Monsieur Racine
» [Robinson, Peter] Le sang à la racine
» Jean Racine
» racine de corail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coeur des livres :: Fiches de lecture :: Contes & légendes, Nouvelles, Pièces de théâtre, Poésie :: Théâtre-
Sauter vers: